Choisir sa carte mémoire est souvent un casse tête, voici quelques conseils pour trouver plus facilement celle dont vous avez besoin.

1/ Le type de carte et du format

Le choix du type de la carte à utiliser est assez basique puisque c’est celui imposé par votre slot d’appareil photo. En 2021 trois types de cartes se partagent le marché (les anciennes) compact flash, les SD card et la (chère) XQD développée par Nikon et Sony. Seule la SD card se décline en deux format : standard et micro.

2/ Capacité de stockage

La capacité de stockage détermine la quantité de fichiers d’un même poids que l’on peut mettre sur la carte.La carte SD (la plus répandue) prend différentes appellations (HC,XC,UC…) selon sa capacité proposée. Si vous souhaiter utiliser une carte de grande capacité, il est préférable de vérifier sa compatibilité avec votre appareil et éventuellement selon le firmware installé.

3/ Vitesse d’écriture

Les différentes technologies permettent d’enregistrer un flux de données en mégaoctets secondes (Mo/s). Plus une carte est rapide, plus elle pourra traiter de données en un temps record. Les cartes les plus rapides sont donc destinées à supporter des débits vidéos élevés (nombre d’images par seconde, bitrate et vidéo non compressée…). Elles sont également utiles pour traiter certaines rafales photo réalisées au format RAW, selon la cadence supportée par le buffer de l’appareil photo. La vitesse d’écriture est bien plus importante à considérer que la vitesse de lecture.

Pour simplifier, les cartes de class 10 (c10), U1 ou V10 conviennent à la vidéo FullHD. La vidéo 4k est accessible à partir de cartes de class C10/U3/V30.

Carte mémoire SD

Les cartes SD UHSII possèdent deux rangées de contacts et elles sont plus rapides à condition que l’appareil prenne en charge cette connectique.

Là encore il convient de vérifier la compatibilité de votre matériel avec les différents types de cartes. La rétrocompatibilité est assurée.

carte mémoire UHSII

Dans la pratique, avec un appareil d’une définition d’environ 24 Mpx, une carte à 90Mo/s (x600)  convient pour les domaines photo courants. Au delà et pour réaliser certaines rafales en  RAW les cartes à 150Mo/s (x1000) ou à 300Mo/s (x2000) seront préférables.

Pour calculer la vitesse d’écriture de dont vous avez besoin, multipliez la taille de votre fichier par la cadence de prise de vue. Ainsi une rafale en RAW à 10 images par seconde avec des fichiers de 30 Mo exige une vitesse d’écriture d’au moins 300Mo/s. Il vous faut également vérifier le nombre d’images admissibles par le buffer de votre appareil. Par comparaison une même rafale avec des images JPEG de 8 Mo ne demandera qu’un débit de 80Mo/s !

4/ La marque

Le choix d’une carte de marque est un gage de fiabilité avec garantie pouvant s’étaler sur plusieurs années. Avant d’acheter une carte à bas prix assurez-vous de la bonne appréciation des utilisateurs sur les sites d’achat.

Voici un petit mémo concernant les cartes mémoires.