Comment devenir un meilleur photographe ? Qui ne s’est jamais posé la question au moins une fois ? Je vous livre ici les 4 conseils qui ferons de vous un meilleur photographe…


Comment devenir un meilleur photographe ?

1- Maîtriser la technique :

La meilleure des choses à faire est de s’exercer pour connaître son appareil photo. Vous devez être en mesure de faire rapidement les réglages en fonction de la situation. Se plonger dans la notice technique est essentiel pour découvrir les possibilités de son matériel et apprendre à le manipuler.

L’apprentissage passe aussi par l’acquisition des fondamentaux de la prise de vue et du langage de l’image pour cadrer juste. L’entraînement reste la meilleure méthode pour réaliser un apprentissage correct. Les essais et la curiosité sont des moteurs de la créativité.

2- Photographier intentionnellement :

A vouloir trop ou tout faire on finit par survoler les sujets et par appauvrir sa pratique. Donnez-vous des pistes ou des objectifs en vous donnant un but de recherche. Que voulez-vous faire ? Que voulez-vous montrer ?

L’envie profonde de photographier naît souvent de la volonté de communiquer ou d’exprimer un ressenti. Avez-vous un message à délivrer ? Êtes-vous un photographe reporter ou un photographe contemplatif ?

Restez-vous même et réalisez un travail introspectif pour affiner votre approche photographique et faire ressortir vos propres émotions… Au besoin puisez dans les ressources du Web ou la littérature pour trouver votre propre inspiration. Votre envie de communiquer vous poussera à considérer la prise de vue dans sa globalité.

3- Penser à la finalité :

Photographier c’est bien… Montrer ses images c’est mieux. Si vous photographiez dans un but précis, votre travail sera orienté.

Trouver une finalité à ses images, c’est boucler une démarche photographique. Cela vous obligera à sélectionner vos images. ; l’exercice reste l’exercice difficile pour tout photographe. Comprendre ce que la retouche peut apporter de plus à l’image vous permettra l’assimilation des processus de « fabrication » de l’image et vous donnera une plus grande liberté de mouvement et d’interprétation créative.

Au final, vous pouvez choisir de réaliser une galerie web d’images artistiques stylisées ou de présenter un travail documentaire suivi. Ce peut-être également la mise en forme d’un livre photo souvenir. Les exigences qualitatives seront plus fortes si vous destinez vos images à de grands tirages d’exposition.

Gardez à l’esprit qu’une belle image n’est pas destinée à dormir au fond d’un disque dur mais qu’elle peut être réalisée dans un but précis.

4- L’expérimenter :

Les trois points précédents vous offre l’opportunité de mettre en application des apprentissages ou des techniques complémentaires. Ce sont des « ponts » susceptibles de vous faire progresser.

Avec l’envie de communiquer, vous aurez abouti votre travail en exposant vos images au regard d’autrui. De tout cela vous en tirerez une expérience ou vous améliorerez votre pratique. Vous avancerez, petits pas par petits pas, dans votre exploration. Selon votre ressenti, il est possible que vous soyez tenter de changer complètement de direction pour trouver de nouveaux sujets, avec de nouvelles interrogations ou pour essayer de nouvelles techniques.

Il n’existe pas une approche unique de la photographie. Cette démarche est individuelle. Inspirez-vous de ces quatre conseils et n’oubliez pas d’expérimenter, de sortir des sentiers battus ou de « sortir de votre zone de confort », comme disent les connaisseurs !