Bien souvent la critique est perçue négativement par le débutant photographe qui n’y voit que les explications de ses échecs. Une critique constructive vise à pointer les faiblesses d’une image et à souligner ses points forts. La critique peut révéler des besoins de progression ou les connaissances à acquérir pour tout photographe débutant.


L’analyse et la critique d’image

La critique s’exerce de façon objective et de façon subjective. La critique est naturelle, nous aimons dire « j’aime » ou « je n’aime pas » telle image ; expliquer pourquoi est une autre affaire.

La première démarche passe par l’autocritique qui est souvent un art délaissé par l’auteur d’une photographie. On peut forger sa critique sur plusieurs aspects : techniques, connaissance du sujet, degrés d’esthétisme, originalité… Elle relève d’une connaissance générale culturelle et artistique. Il est utile de regarder ce qu’il se fait dans le domaine pour évaluer son propre travail.

Des critères objectifs

L’analyse de l’image consiste à décrire le plus objectivement possible l’image en se basant sur des conventions (règles ou principes connus). Les critères techniques en font partie. Vient ensuite la description de l’image et de son sujet, le rapport des ombre et de la lumière, les couleurs ou la géométrie de l’image.

Des critères subjectifs

Le subjectif relève du ressenti (émotionnel ou autre). Il s’exprime différemment d’un individu à l’autre, certains pouvant détester ce que d’autres admirent. Elle Si j’ai peur des araignées, je serai peu enclin à apprécier une image représentant cet animal, si je n’aime pas une couleur je serai plus attiré par d’autres images… La liste des rejets ou des adhésions individuels peut être longue.

J’apprécie une image en fonction de mes propres références ou de mes propres connaissances. Je la perçois selon l’intention photographie de son auteur. Il est parfois difficile de comprendre pourquoi une image imparfaitement construite sera jugé bonne alors qu’une autre parfaitement équilibrée et bien composée ne bénéficiera pas des mêmes éloges. De la même manière il est parfois plus facile d’exprimer pourquoi on n’aime pas une image que de mettre en lumière les raisons qui nous font apprécier celle-ci.

Au final il n’existe pas de perception universelle pour une image, mais plusieurs interprétations possibles, convergentes ou divergentes, selon la personne qui la regarde.

Je vous propose ci-dessous un guide pour formuler une critique et une analyse d’image. Un bon exercice consiste à critiquer certaines images d’autres photographe avant d’appliquer cette méthode à vos propres images.

BASES POUR UNE CRITIQUE ET UNE ANALYSE PHOTOGRAPHIQUE

  • Quel est le sujet de l’image, est-ce que je comprends de quoi il s’agit ? Où est-il placé dans le cadre ? Quel est sa taille ? Quel est sont rapport à son environnement ?
  • Quel est le cadrage (vertical ou horizontal), est-il adapté au sujet ?
  • S’agit-il d’une action ou d’une photo posée, composée ?
  • La technique photographique est-elle bien utilisée (exposition, flous, netteté…) ?
  • Quel rapport le photographe entretient-il avec le sujet ? Est-il proche, éloigné, contemplatif, expressif ? Quel est- le point de vue adopté par le photographe, en quoi est-il judicieux ? Quelle est la focale utilisée ? Quel est l’angle de prise de vue ?
  • Qu’y-a-t-il dans le cadre et qu’imagine-t-on hors champ ? Quels sont les premiers éléments visibles et identifiables et quels sont les élément informatifs ou secondaires ?
  • Par quoi le regard est-il attiré le premier ?
  • Existe-il des détails superflus ou gênants ?
  • Combien il-y-a-t-il de couleurs ? Quels sont les rapports d’harmonie ou de contraste ?
  • Comment les différentes surfaces du cadre sont-elles occupées par les différents éléments à l’intérieur du cadre ?
  • Comment sont réparties les couleurs, les ombres et la lumière, le flou ?
  • Combien il-y-a-t-il de plans ? En quoi leur nombre est-il intéressant ? Quel est le rôle de l’arrière plan ou de l’avant plan ?
  • Que m’inspire la composition de l’image : harmonie dynamisme, équilibre, déséquilibre contraste, oppositions… ?
  • Comment le sujet est-il mis en valeur ? En quoi la lumière participe-t-elle à le mettre en valeur ?
  • Comment le photographe a-t-il su guider le regard avec les lignes, la perspective ? quels ont les éléments de la composition ?
  • Quelle émotion ou attirance ai-je ressenti en voyant l’image pour la première fois ?
  • En quoi cette image est-elle originale par rapport à ce que j’ai déjà vu de ce sujet ? Quel est le parti pris de l’auteur ? S’agit-il d’un travail particulier et d’une recherche personnelle ?
  • En quoi le post-traitement de l’image est-il réussi ? En quoi contribue-t-il à donner le caractère à l’image ?
  • Est-ce que je peux exprimer 5 points forts qui fait que l’image est réussie et 5 points faibles ?
  • Suis-je techniquement capable de réaliser une image semblable ? Est-ce que je connais bien le sujet photographié ?
  • L’image est-elle réussie ?
  • Est-ce que j’aimerai faire une image semblable ?